Accueil > Les applications > PeP à l’international > PeP au Liban

PeP au Liban

En 2015, un partenariat a été noué avec l’Association pour la sauvegarde de la vieille ville de Tripoli (ASPT) afin d’appliquer le programme dans cette ville. L’objectif principal était de toucher les jeunes afin d’en faire les futurs acteurs de la sauvegarde du patrimoine.
Le projet a été lancé dans 6 écoles pilotes et à permis aux élèves d’aller à la rencontre d’artisans et d’artistes et de découvrir le patrimoine matériel et immatériel de leur ville.

Il a été conclu le 13 mai 2016 i à Khan el Askar, un caravansérail du XIVe siècle, qui a ouvert ses portes pour la première fois au public à cette occasion. Ainsi, plus de mille personnes ont répondu présentes à l’ouverture dont de nombreuses personnalités.

Le programme a été reconduit pour l’année scolaire 2016 - 2017. Il concerne 5 classes et plus de 130 élèves. Il aura vocation à se généraliser dans toute la ville.

Patrimoine sans frontières remercie ses partenaires